l’équipe

Le Big Bass Band c’est ...

...une équipe composée de 8 bassistes, 1 slameuse, 1 batteur, 1 percussionniste mais aussi 1 ingénieur du son et 1 metteure en scène que nous vous invitons à découvrir ci-dessous.

Frank Nelson, co-fondateur du projet avec Christine Kunz, a pris soin de choisir un à un les membres du groupe. Il a entretenu par le passé et entretient toujours un rapport étroit avec la plupart d’entre eux.


anne-bérengère pelluauMetteure en scène

Anne-Bérengère Pelluau adore la basse et prend des cours avec Frank dès 2011. Elle exerce la profession de comédienne et de metteure en scène. Ses collaborations sont nombreuses (H.C. Robbins Landon, Bob Swaim, Rossi de Palma, Jean Benguigui, Robert Castle, Patrick Bouchitey, etc.). Elle a tout de suite cru au projet BBB et a été un vrai déclencheur dans sa mise en œuvre. Son implication s’est ensuite étendue jusqu’à devenir la coach de Christine en studio comme sur scène. Elle joue un rôle important dans l’élaboration de la mise en scène du spectacle et a pesé de son poids dans les décisions prises, notamment pour la création de la pochette de l’album.

anne-bérengère pelluau

christine kunzSlam & poésie (co-fondatrice)

C’est en 2007 que Christine Kunz fonde Slamalamer, la toute première scène slam de La Rochelle. Depuis elle met régulièrement en place des ateliers d’écriture et anime des scènes ouvertes. Elle crée et participe à de nombreux projets qui interrogent sur la migration et le parcours de vie de chacun. En 2019 elle voit son premier recueil publié chez Edi’Lybris « Abreuver le fou qui dort en nos déserts ». Quelques années auparavant « Métissage » animé en collaboration avec Gaël Faye et Edgar Sekloka de Milk Coffe & Sugar au Museum d’Histoire Naturelle de La Rochelle,reste aussi une expérience très forte. L’un de ses nombreux faits d’arme poétique fut également la création du festival Vibrations Poétiques, en collaboration avec Sophie Bobineau et Floriane Durey en 2016. Dotée d’un vrai talent d’écriture, Christine manie les mots avec une grande aisance, toujours guidée par ses émotions. C’est lors d’une de ces scènes ouvertes qu’elle et Frank décident d’unir leurs compétences et de mêler les mots de Christine aux notes de musique de Frank. Le projet Big Bass Band voit le jour...

christine kunz

thierry jasmin-banaréBassiste

Frank connaît Thierry Jasmin-Banaré depuis le début des années 90 ! Tous deux se sont succédé au sein de diverses formations et observèrent leurs travaux respectifs de loin en loin. Thierry fait partie des bassistes qui comptent sur la scène française. Très ouvert, il a multiplié les expériences colorées (Salif Keïta, St Germain, Cheb Mami, Kaladjazz, etc.) et tourne très régulièrement avec ses projets Kinka et Voodoo Kasstou. Le jeu « tout-terrain » de Thierry et son sens du placement caribéen sont un atout majeur pour le BBB. C’est grâce à Christophe Sarlin qui lui fait écouter les premiers enregistrements et grâce aussi à son engouement spontané pour le projet qu’il en fait partie aujourd’hui.

thierry jasmin-banaré

romain vignaudBatteur

C’est avec Mamady Diabate, guitariste guinéen, que Frank fait la rencontre du batteur Romain Vignaud. Après l’album enregistré avec Mamady et plusieurs concerts avec ce dernier, le jeu très riche de Romain, aux influences d’Afrique de l’Ouest et du Maghreb (Olivier Tshimanga, Oum, etc.) a fini de le convaincre de l’intégrer dans le BBB. Son interprétation en 6/8 dans le morceau Basse Pression témoigne de ces influences.

romain vignaud

fabrice di benedettoBassiste & Contrebassiste

Fabrice Di Benedetto rencontre Frank à la toute fin des années 80, alors que ce dernier lui prodiguait ses premiers cours de basse à Choisy-le-Roi.

Fabrice est animé d’une grande détermination et très vite, il s’oriente vers l’étude de la contrebasse classique et obtient de nombreux prix : Médaille d’Or de Contrebasse de l’ENM du Raincy (1995) ; Médaille d’Or de Contrebasse du Conservatoire National de Région (CNR) de Versailles (1996) ; Premier Prix de perfectionnement de l’ENM du Raincy (1997) ; Prix d’excellence de l’Ecole Nationale de Musique (ENM) du Raincy (1998).

En 1996, il intègre l’Orchestre Colonne en tant que contrebassiste de rang puis y devient contrebassiste solo dès 1999. Il fera ensuite partie de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo toute la saison 2000/2001 mais intègrera définitivement l’Opéra de Marseille en 2001 en tant que co-soliste.

fabrice di benedetto

béla blucheBassiste

Béla Bluche fut recommandé à Frank en 2015 par un ami bassiste de celui-ci qui lui donnait des cours. Il lui a vanté son aptitude pour l’instrument que Frank a pu vérifier très vite. Il l’a donc pris sous sa coupe à son tour et lui a proposé d’intégrer le BBB. Frank a pu constater avec bonheur la grande facilité d’adaptation de Béla et sa capacité d’écoute. Il mène également ses propres projets dont on peut apprécier la finesse de goût (Anoesis Trio).

béla bluche

frank nelsonBassiste (co-fondateur)

Frank Nelson est co-fondateur du projet Big Bass Band avec Christine Kunz.
Il débute la basse à l’âge de 15 ans et ensuite se passionne très vite pour l ’écriture et la pédagogie.
Il rencontre l’éditeur Bruno Desgranges en 1995 (éditions Play-Music Publishing)
qui lui permet de développer sa propre pédagogie en publiant régulièrement des ouvrages sur la basse.
Sur scène, Frank assouvit sa curiosité en jouant des styles de musique très variés grâce également à un goût prononcé pour l’éclectisme. C’est ainsi qu’il a collaboré et aujourd’hui encore avec de nombreux artistes :
Ashran M Le Groove (création) ; The Last Poets ; Fadela & Sahraoui ; Tiken Jah Fakoly ;
Aïcha Koné ; Magic System ; Erol Josué ; Mamady Diabaté ; Meiway, etc.

frank nelson

franck marie-magdeleineBassiste

Franck Marie-Magdeleine est un bassiste autodidacte.
Il n’a eu de cesse d’écouter puis de digérer des milliers d’heures de musiques très variées depuis sa prime jeunesse jusqu’à aujourd’hui.
Franck s’installe à Paris dans les années 90. Il relève des lignes de basse la journée et travaille le soir comme barman dans des clubs programmant des artistes en live.
Sa première rencontre avec Frank Nelson date du début des années 2000 à l’occasion d’un concert du trio Neb

franck marie-magdeleine

barbara felettig Bassiste

Frank rencontre Barbara Felettig en 2009 lors d’un stage d’été qu’il organisait alors en Ardèche. Il remarque très vite ses belles dispositions pour l’instrument et ses qualités de travailleuse. Il lui propose de venir l’assister lors de l’atelier de basse qu’il animait sur Paris, cette fois en 2011, et qui traitait des arrangements pour basses. Frank a repris cette thématique lorsqu’il décide de fonder le BBB. C’est tout naturellement qu’il propose à Barbara d’en faire partie.

barbara felettig

charles sidounPercussionniste

Frank connaît Charles Sidoun depuis 1989 environ puisqu’ils ont joué ensemble dans l’une des formations de Norbert Lucarain - Nono’s Band - puis avec le chanteur Hervé Delaiti en 1991 et enfin avec Ashran M Le Groove en 1996. Ses talents de musicien ne se limitent pas à la percussion puisque Charles compose, arrange et dirige également. Ses collaborations sont multiples : Ibrahim Maalouf, Magnetic Band, Mamia Cherif, Goumpak Family, etc. Charles fut l’un des premiers musiciens à être contacté par Frank pour le projet BBB car celui-ci estimait que la couleur et la large palette de son jeu enrichiraient parfaitement les compositions du groupe.
Après avoir largement contribué à l’essor du projet en ayant enregistré notamment toutes les percussions sur l’album, Charles quitte le groupe en 2019.

charles sidoun

thomas ostrowieckiPercussionniste

Frank et Thomas Ostrowiecki se sont connus à l’époque d’Ashran M Le Groove alors que ce dernier remplaçait momentanément le percussionniste du groupe. Thomas commence par l’étude de la batterie au CIM avec Georges Paczinski avant de se tourner vers l’apprentissage des percussions traditionnelles au cours de nombreux voyages en Afrique, Turquie, Egypte.
Sa curiosité et sa polyvalence l’amènent à jouer au sein de formations de musiques traditionnelles, de musiques actuelles, improvisées, chanson, etc.

Il a notamment collaboré avec Sergent Garcia, Nouvelle vague, Bernard Lavilliers, Mano Solo, Ute Lemper, Monica Passos, Dorsaf Hamdani, Denez Prigent, Safi Boutella, Hugues De Courson... Il a participé à différents trios de musique instrumentale (Zerrad Trio, Yeliz..) et à différentes créations avec orchestre classique (Orchestre Symphonique de Bretagne, Opéra de Paris, etc.)

thomas ostrowiecki

christophe sarlinIngénieur du son

Frank connaît Christophe Sarlin depuis 1993. Celui-ci était alors batteur et ingé-son dans le même temps. Ensemble, ils sont allés disputer la finale du tremplin Yamaha au Japon en 1994 avec le groupe de Frank Ashran M Le Groove (ça crée des liens !).
Les années ont passé et lorsque Christine et Frank fondent le BBB, c’est logiquement qu’ils se tournent vers lui pour prendre le son des 8 basses. Sacré défi ! Son expérience derrière les manettes s’étant étoffée, (Mokhtar Samba, Rido Bayonne, Paco Séri, Souad Massi, Karim Ziad, Djurdjura, Steps Ahead, Andy Narrel, The Headhunters,etc.) Frank sut d’emblée qu’il serait à la hauteur pour le relever. Affable et généreux, très réactif et précis dans le travail, le talent de Christophe se vérifie également dans son aspect créatif.

christophe sarlin

pascal boucaud Bassiste

Pascal Boucaud et Frank ont une admiration mutuelle. Pascal s’est très vite découvert un talent certain pour la composition et a fondé le groupe Meltis en collaboration avec Christophe Piot, rencontré au CIM de Paris.
Dans cette formation, Pascal chante en lead et tient la basse. De l’enthousiasme, il n’en manque pas et son jeu de basse, basé sur le placement rythmique et l’aspect mélodique de l’instrument, l’illustre bien.
Il quitte l’aventure en 2019.

pascal boucaud

christophe borillaBassiste

Christophe Borilla a débuté la basse en 1988 avec Frank au SMJ de Choisy-le-Roi. Il a décidé assez tôt de faire de la musique son métier et a multiplié les expériences. Christophe a notamment passé 6 ans en Chine où il était parti au départ pour accompagner un chanteur américain, Gino Williams. Frank a donc retrouvé, après quelques années sans le croiser, un homme mûr, au jeu affûté et doté d’un acquis très bénéfique pour intégrer le BBB. On a pu le voir ces derniers temps dans diverses comédies musicales notamment « Black Legends » aux Folies Bergère ou encore dans le spectacle « Oh La La ! »

christophe borilla

valérie picardBassiste & Contrebassiste

Frank connaît Valérie Picard depuis le début des années 2000. Avec Nicolas Chelly, ils décident de monter un trio de basse. Les prémices du BBB en quelque sorte. C’était en 2003 ! Depuis, Frank a proposé à Valérie d’intégrer le BBB en tant que bassiste mais également comme contrebassiste, son expérience classique servant à merveille certaines compositions du groupe comme le Bois Des Anges par exemple ou encore Marée Basse à Beg Meil. L’actualité de Valérie est chargée : outre ses sorties régulières au sein de formations classiques (Opéra de Paris, Orchestre national de France, Philharmonique de Radio France, Orchestre National d’Île de France), elle s’illustre également dans diverses comédies musicales comme Sister Act en 2012, Le Fantôme de l’Opéra, Grease et Chicago en 2018.
C’est précisément à cause de ses multiples engagements que Valérie ne peut assurer sa présence de façon régulière au sein du BBB.

valérie picard

micha sanchezBassiste

La rencontre avec Micha Sanchez s’est faite de manière fortuite. Alors que Frank recherchait un bassiste jouant de la basse fretless régulièrement, un ami lui présente Micha, bassiste (Muriel Moreno, Dominic Dalcan, Raphaël, Jad Wio, Lise Hanick, etc.). Frank lui demande alors s’il pratiquait, à tout hasard, la fretless. Micha lui répond, avec un sourire timide, que c’est son instrument de prédilection, qu’il l’a malgré lui quelque peu délaissé et qu’il désespérait de trouver une occasion pour en jouer à nouveau. Bingo !

micha sanchez